Où manger un hamburger à La Rochelle

Manger un excellent hamburger, peu importe où on se trouve dans le monde ? C’est l’objectif de cette série, qui fait suite aux meilleures crêpes du monde. Le but n’est toujours pas d’élire le meilleur burger du monde, ce qui serait subjectif et peu utile, mais de conseiller quelques endroits où il fait bon laisser traîner ses papilles.

Vous connaissez La Rochelle ? Jusqu’il y a peu, je ne savais presque rien de cette ville du Sud-Ouest de la France. Vous recommandez un restaurant là-bas ? Même pas en rêve. Puisqu’il était question que je m’y rende pour quelques jours, j’ai fait quelque chose que j’oublie bien trop souvent de faire : j’ai cherché des informations sur Internet. J’ai contacté l’office de tourisme de La Rochelle (qui ne m’a jamais répondu), j’ai fait un tour sur TripAdvisor et j’ai fait quelques recherches très ciblées sur Google. Voilà, pour la petite histoire, comment j’ai découvert La Fabrique à Burgers.

fabriqueaburgers2

Une fois à La Rochelle (ville magnifique, je vous la recommande), il a fallu que je prenne mes dispositions pour aller goûter leurs œuvres. Pas parce que l’endroit était difficile à trouver puisqu’il est en plein centre-ville, à deux pas du vieux-port. Simplement à cause de ses horaires un peu serrés. Ouvert deux heures le midi, deux heures et demi le soir, il faut arranger son emploi du temps pour ne pas manquer le coche.

Personnellement, j’étais prêt à faire quelques efforts. Il faut dire que la description du site web de la Fabrique m’avait mis l’eau à la bouche, lisez plutôt : “un délicieux pain fait par un boulanger, une viande bovine fraiche 100% française, des légumes frais et locaux, des bières artisanales et bien sur des frites et pâtisseries maison. Tout cela préparé minute sous vos yeux.”

Je vous l’ai collée tel quel parce qu’il serait inutile de la paraphraser. Est-ce que tout est vrai ?

2014-08-19 13.47.38

En pleine rue St Nicolas, La Fabrique à Burgers se remarque facilement à sa façade. J’ai peur en arrivant : la terrasse est pleine. Y aura-t-il de place à l’intérieur ? Ouf, oui, une petite table m’attends. N’espérez pas évitez cet écueil : la Fabrique ne prends pas de réservation.

Je regarde autour de moi : ce n’est pas une grande salle, c’est même tout le contraire. La Fabrique à Burgers a repris la recette des fast-food mais en prônant des produits frais, de préférence locaux. La décoration est simple mais rend l’endroit agréable, sans chi-chi. On vient manger un hamburger, pas un dîner cinq services.

2014-08-19 13.36.46

Je regarde le menu. On ne va pas à la Fabrique pour tester des hamburgers aux goûts exotiques. Ce n’est pas le concept du restaurant. La carte se réduit donc à cinq burgers différents, disponibles seuls ou accompagnés, dont un au poulet et un autre pour végétarien. Un goût de trop peu ? Pas vraiment. Peut-être en y venant tous les jours mais je n’en suis pas là.

J’ai longtemps hésité à prendre le Cheese’n’bacon mais j’opte finalement pour l’aventure avec le burger du moment, un sixième choix amené à changer : c’est donc parti pour le little Italy, son pain aux tomates confites, sa mozzarella, son pesto maison, sa mâche et ses tomates… Une belle promesse. N’attendez pas qu’une serveuse vienne prendre votre commande. A la Fabrique, on va au comptoir et on dit ce qu’on veut. Je vous ai dit que c’était proche du fonctionnement d’un fast-food.

2014-08-19 13.35.01

Mon plateau arrive, l’hamburger trône fièrement au milieu de son panier, accompagné de ses frites maison (on peut aussi choisir une salade de chou). Si à ce stade de la lecture, vous vous attendiez à ce que je vous parle de couteau et fourchette, vous n’avez pas encore compris où vous vous trouvez. AU-THEN-TI-CI-TE. On vient manger un burger, avec les mains bien sûr ! Bon, si vous y tenez, j’ai cru voir des couverts en plastiques, mais pas pour moi. Je prend le burger et mords dedans à pleine dents. Aucun doute. La Fabrique tient toute ses promesses.

2014-08-19 13.34.54J’ai hésité à prendre un dessert (cheesecake, cookies, muffins) mais j’étais un peu pressé par le temps. Il faudra donc que je repasse à La Rochelle, mais je suis sûr que ça en vaudra la peine. Et si jamais il n’y avait pas de place (après tout, si la Fabrique remportait le succès qui lui est dû, ce serait plein tout le temps), je passerai ma commande pour l’emporter. Parce que oui, c’est possible.

La Fabrique à Burgers
46 rue Saint Nicolas
17000 La Rochelle
FRANCE
Tél. +33 5 46 41 05 34
Site : www.lafabriqueaburgers.fr
Ouvert du mercredi au samedi, le midi de 12h à 13h45 et le soir de 19h à 21h30.

Laisser un commentaire