Où manger un hamburger à Copenhague

Manger un excellent hamburger, peu importe où on se trouve dans le monde ? C’est l’objectif de cette série, qui fait suite aux meilleures crêpes du monde. Le but n’est toujours pas d’élire le meilleur burger du monde, ce qui serait subjectif et peu utile, mais de conseiller quelques endroits où il fait bon laisser traîner ses papilles.

Pour être parfaitement honnête, le restaurant dont je vais vous parler ici n’a pas été celui auquel j’ai mangé le meilleur hamburger à Copenhague (je vous donne l’autre adresse plus bas). Alors pourquoi est-ce que je vous parle de celui-ci et pas de l’autre ? D’abord, parce que le but de cette série est aussi de vous faire découvrir des lieux inhabituels. Ensuite parce que l’ambiance fait beaucoup dans la réussite d’un repas. Vous allez vite comprendre de quoi je veux parler…

Img_4234Je vous ai déjà expliqué la difficulté de trouver un restaurant au Danemark quand la plupart des menus affichés côté rue sont dans une langue que vous êtes incapables de déchiffrer. J’ai vu cet été des personnes se débrouiller avec leur smartphone pour traduire en direct le plat du jour, mais si vous n’avez pas de connexion 3G ou wifi, l’expérience risque de tourner court. Pour ma part, je n’avais même pas pensé à cette possibilité et, puisqu’il était difficile de trouver un restaurant au hasard dans la rue, je me fiais à mon bon vieux guide de voyage.

Ce n’est donc par hasard que je suis arrivé jusqu’au Sporvejen, après une fin de matinée passée à chiner dans une brocante à quelques rues de là. Comment pourrait-on définir le Sporvejen ? Facile : en Danois, ça signifie “le tramway”. Pour être plus précis, il s’agit d’un bar à burger à l’intérieur d’un ancien wagon de tram. Il n’y a aujourd’hui plus de tramway à Copenhague, la dernière ligne ayant fermé au profit des bus il y a plus de quarante ans.

Une des rames de la ligne 14 a été récupérée pour être transformée et intégrée dans les murs du Sporvejen et ce sont donc les sièges originaux et les cabines en bois de l’époque dans lesquels on prend place. Le tout montre quelques signes de fatigue mais le résultat est là : on vient manger un hamburger dans un tramway.

5958723425_c5f302f55b_b

Situé dans le très joli Square Grabrodretorv, le Sporvejen est relativement discret au milieu des nombreux autres restaurants. Par de belles journées d’été, les terrasses sont attirantes et on peut profiter du calme de cette cour pavée pour regarder le monde passer pendant qu’on mange. Mais ça, c’est pour les autres restaurants. Ici, la particularité se trouve vraiment à intérieur, alors nous avons choisi de faire l’impasse sur l’extérieur pour nous installer au centre du décors.

Sporvejen_213396a

Barry, mon compagnon de voyage favori, et moi étions étonnamment seuls à l’intérieur ; j’avais pourtant cru comprendre qu’habituellement, les places étaient très prisées. Le personnel nous accueille à bras ouverts, très sympatique, et nous propose un menu en Anglais. Il est relativement limité, puisque composé uniquement de hamburgers (au bœuf ou au poulet selon les goûts) et d’omelettes (à destination des végétariens). Barry prendra un bacon burger et j’opterais pour celui au fromage et au lard. Très satisfaits de nos choix, même si la viande était peut-être un chouïa sec.

Img_4244

Outre nos choix, plutôt traditionnels, on trouve aussi au menu des burgers au chili, à l’ananas ou au curry, le tout accompagné non pas de frites mais de quartier de pommes de terre. Assez plaisant. Notons encore que les prix sont très acceptables en comparaison des standards danois, particulièrement le midi (car comme en Espagne, les prix sont différents le midi et le soir).

En somme, des burgers de très bonnes factures, magnifiés par un cadre vintage, qui plaira aux amateurs de trains mais pas seulement.

Img_4243

Je préciserai enfin que, comme je le disais en guise d’introduction, malgré leurs grandes qualités, les burgers du Sporvejen se sont vus ravir leur première place sur le podium par une autre adresse de Copenhague, in extremis. Un rien surprenant, surtout lorsque je vous dirais qu’il s’agit d’un restaurant d’aéroport. Mais pas n’importe lequel : Le Sommelier Bar & Bistro. Je ne vous en dirais pas plus mais n’hésitez pas à y faire un arrêt si votre avion se fait attendre. MISE A JOUR : Barry n’est pas sûr qu’il s’agissait du Sommelier, c’était peut-être le restaurant juste à côté. J’essaie de vérifier au plus vite.

Sporvejen
Grabrodretorv 17
Copenhagen K 1154
Tél. 33 13 31 01
Site : www.sporvejen.dk
Ouvert du lundi au samedi de 11h00 à 22h00, et le dimanche de 12h00 à 22h00.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.