Que faire à Malmö ?

Troisième ville de Suède en terme d’habitants, Malmö est située tout en bas de la Suède, à proximité de Copenhague. Il suffit en effet de prendre le train et d’un voyage de 40 minutes au dessus de l’Øresund pour arriver en terres suédoises. Malgré sa taille, toute relative à l’échelle européenne, Malmö n’a pas grand chose d’une ville touristique.

Malmö, Suède

La plupart des visiteurs y font escale dans leur tour de la Suède, ou font un simple aller-retour d’une journée ou deux à partir de Copenhague. C’était notre cas à Barry (mon compagnon de voyage favori) et moi. Au premier abord, la ville déçoit un peu. Passée l’arrivée à la gare, une fois sur la grand place, entouré de rues commerçantes et de restaurants en tous genres (dont les menus ne sont qu’en suédois le plus souvent), on se demande comment on va occuper ces quelques heures sur place.

Se promener

malmo09On commence par faire un tour. Beaucoup de rues sont piétonnes et occupées par des terrasses (voire complètement envahies, comme celle de Lilla Torg). L’architecture n’est pas à proprement parlé à tomber par terre, mais on trouve de belles maisons à colombages et même des bâtiments assez anciens comme l’Apoteket Lejonet, cette pharmacie extirpée hors du temps puisque tout est d’origine (1890 !), sauf les médicaments. N’hésitez pas à y entrer et à rester bouché bée, les propriétaires sont habitués.

Malmö est une ville qui se parcourt facilement à pied et nous continuons notre excursion. Notez que je suis quelqu’un qui aime se promener dans les cimetières. Je leur trouve un charme bucolique et le calme qui y règne est propice aux déambulations. Ce n’est néanmoins pas un sentiment partagé par tout le monde… Mais ça l’est à Malmö ! En plein centre-ville, nous avons été surpris de constater qu’un cimetière, Gamla Kyrkogården (note au voyageur : pratiquer une langue étrangère, c’est important) servait aussi de parc et que personne ne se gênait pour le traverser de part en part, que ce soit seul, en groupe ou avec une poussette.

Mais si on y est bien à pied, la ville fait aussi la part belle aux vélos, à la manière de Copenhague. En plus, comme la ville est parsemée de canaux, on peut par ailleurs se promener en pédalo. Barry et moi n’avons loué ni l’un ni l’autre, nous avons continuer à pied pendant un bon bout de temps, pour arriver à un parc verdoyant (Slottsparken je pense), parfait par temps ensoleillé.

Découvrir des bâtiments hors normes

malmo10
Ce parc débouche naturellement sur le Malmöhus Castle (le château de Malmö… ça fait moins bien en français), une forteresse du 16e siècle. S’il s’agit du plus vieux château de style Renaissance de Scandinavie, il faut bien avouer que par rapport à des standards européens, il n’est pas si impressionnant. Barry ne s’est pas gêné pour le comparer à un bunker… Du coup, nous ne nous arrêterons pas pour le visiter.

Mais que voit-on là-bas, au loin ? Quelle est cette tour blanche qui se détache de l’horizon ? C’est en fait notre destination depuis le début, la fameuse Turning Torso. Comme son nom l’indique, il s’agit d’une tour d’appartements (et oui, on peut y habiter !) dont la construction donne l’impression qu’elle tourne sur elle-même. Je ne sais pas si je suis très clair… Sachez juste qu’il s’agit du plus haut building de Scandinavie, construit par l’architecte Calatrava (et oui, le même qu’à Liège !).

malmo04

On arrive jusque là en longeant la plage, chose aussi très agréable sous le soleil, avec au loin, le fameux pont de l’Øresund, traversé plus tôt. En continuant, on arrive au pied de la Turning Torso, dans le quartier de Västra Hamnen. Des gens bronzent sur les bancs du front de mer mais ce n’est pas ce qui interpelle. Non, ce qui frappe, c’est l’allure des bâtiments. Outre la tour de Calatrava, on distingue au premier coup d’oeil l’aspect “durable” des constructions. Malmö est reconnu de par le monde pour son côté ville écolo et on constate ici que ce n’est pas en vain.

Plus prosaïquement, c’est aussi là qu’on trouve la meilleure glace de Malmö, au Bar Italia. Non, ce n’est pas vraiment typique, oui ça fond vite, mais ça vaut vraiment le coup. J’en profite pour signaler qu’on peut parfaitement payer en monnaie danoise à Malmö, ce qui est très pratique si on ne s’aventure pas plus loin en Suède ou si on veut y gagner un peu (le taux de change étant davantage en faveur de la couronne danoise).

Chercher l’oiseau rare

malmo02
Si vous faites une petite recherche, vous verrez que l’emblème de Malmö prend la forme d’une espèce d’oiseau avec une couronne, le tout stylisé façon moyen-âge. Jusque-là, me direz-vous, rien d’étonnant. Sauf que Barry avait trouvé dans une revue une photo montrant une statue gigantesque de cet emblème et tenait absolument à la trouver. Après avoir fait choux blanc dans la ville et être revenu à l’office de tourisme pour demander des informations (imaginez la scène : des touristes qui demandent en anglais où se trouve la statue du gros oiseau), nous l’avons finalement trouvé.

La statue n’avait rien de gigantesque. La photo que Barry avait vu avait juste été prise en gros plan. Mais partir à sa recherche nous aura pris une bonne partie de l’après-midi, et les personnes de l’office de tourisme n’auront même pas été capables de nous l’indiquer. Si à votre tour, vous arrivez à la trouver, n’hésitez pas à m’envoyer une photo du volatile non-déguisé.

En une journée sur place, nous n’avons pas eu le temps de nous arrêter dans un des musées de la ville, que ce soit celui d’histoire naturelle (Naturmuseum) ou celui des techniques (Teknikens och Sjöfartens hus). Je suis reparti de Malmö en gardant mon impression de départ : ce n’est certainement pas une ville touristique (je n’ai trouvé quasiment aucun site Internet pour les choses que je décris ici par exemple). Mais il y a néanmoins matière à s’occuper un jour ou deux. Est-ce que j’ai réussi à vous convaincre d’en faire votre prochaine destination ?

3 Replies to “Que faire à Malmö ?”

  1. […] rien perdus de leur valeur, seulement dominés par la tour Calatrava (oui, comme à Liège ou Malmö), le symbole des Jeux Olympiques de […]

  2. Merci pour ces infos sur lesquelles nous sommes tombées en cherchant s il y avait possibilité de payer en couronnes danoises à Malmø….tous ce qui est écrit sur votre blog nous a bien servi aussi pour nos 2 jours suédois en partance de plus longues vacances au Danemark. Nous avons marché dans vos pas sans louper ni la pharmacie, ni le cimetière, ni les glaces !!! Le temps que vous nous avez fait gagner nous l avons utilisé pour faire 2 musées : Malmöhus ( fouilli dans l enchaînement des salles …tout mélangé ancien et moderne, tapis , acqarium, dinosaure, design….,) et le modern musett ( visite brève et indescriptible….)… merci beaucoup et bonne continuation dans vos voyages.

    1. Merci beaucoup pour votre commentaire, Anne ! Je suis ravi d’avoir pu vous servir de guide.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.