Mon #Fail du Stade de France

Encore un article sur un stade de foot ? Non, je vous jure, je ne suis absolument pas un fana de football. Il se trouve simplement qu’après le stade Pierre Mauroy à Lille, je suis passé par le Stade de France lors d’une journée à Paris. Et comme je suis curieux de nature… Cette fois-ci pourtant, mon plan ne s’est pas déroulé sans accroc. C’est aussi ça qui rend l’anecdote intéressante.

IMG_20140420_135855

Les échecs en voyage, ça arrive : un avion qu’on rate, un musée fermé, un hôtel complet… Je parle d’échecs mais à mon sens, il s’agit davantage d’opportunités à saisir que de cul-de-sacs. Il faut savoir rebondir sur ce type d’imprévu pour profiter au maximum du voyage, ou au moins savoir n’en garder que les aspects positifs.

IMG_20140420_132155

Comment faire pour mettre ces bons principes en pratique ? Voyez plutôt. Barry, mon compagnon de voyage favori, avait lu sur Wikipédia qu’il existait au Stade de France l’équivalent d’un Hall of Fame regroupant les traces laissées par les plus grandes célébrités passées par là, qu’il s’agisse de joueurs de football, de rugby ou de stars de la musique.

IMG_20140420_142059

Nous avions donc prévu de faire un bref arrêt au stade au cours de la journée. Rien de bien compliqué : nous prenons le métro, ligne 13, direction la station Porte de Paris. Le stade est indiqué dès l’intérieur de la station et il suffit de suivre les panneau pour arriver en vue de l’édifice. Il faut à peine cinq minutes à pied pour faire le trajet et rejoindre l’esplanade à partir de laquelle on a un panorama du Stade de France.

Notre programme nous fait arriver sur place autour de midi, trop tard pour la visite guidée du matin et trop tôt pour celles de l’après-midi. Peu importe, voir les vestiaires ne nous intéressait pas spécialement et nous avions de toute façon déjà prévu d’aller voir l’exposition Star Wars Identités l’après-midi.

IMG_20140420_135925

Tout ce qui nous intéresse, c’est jeter un coup d’œil à ce fameux Hall of Fame. Le doute me gagne lorsque je constate qu’il n’en est fait aucune mention sur les panneaux autour du stade. Pire, toutes les grilles sont fermées et il semble qu’il ne reste aucun accès pour pénétrer à l’intérieur. Ce Hall of Fame était pourtant censé être toujours accessible…

En y regardant de plus près, je me rends compte d’une faille dans la grille qui entoure le stade : l’accès handicapé est ouvert, gardé par un préposé. Je décide de lui demander s’il sait où se trouve le but de notre présence. A la mention du Hall of Fame, celui-ci nous regarde avec des yeux de merlan frit. Il finit par nous laisser rentrer en nous indiquant vaguement le sol, au pied du stade.

IMG_20140420_135810

Un Hall of Fame au Stade de France ? Il n’existe rien de tel. Ce qui s’en rapproche le plus est un espèce de Walk of Fame (la différence est importante), à l’image de ce qui existe sur Hollywood Boulevard à Los Angeles. Des étoiles, fondues dans le sol, dans lesquelles les stars sont venues imprimer l’empreinte de leur main ou de leur pied.

IMG_20140420_140030

Après visite sur le site Internet du stade, j’ai trouvé l’appellation exacte : il s’agit de la “promenade des célébrités”. Célébrités ? Oui, on retrouve notamment les pieds de Zinedine Zidane, d’Usaïn Bolt, les mains de Sébastien Loeb ou de Jonny Wilkinson, celles de Muse, d’Indochine, ou encore des Black Eyes Peas… le tout accompagné de leurs signatures.

IMG_20140420_140026

Je ne sais pas s’il en est toujours ainsi mais à l’heure de notre passage, seule une quinzaine de ces étoiles étaient accessibles. Les autres, comme celles de Johnny Hallyday ou de Metallica, étaient sans doute de l’autre côté des grilles. Il ne nous a donc fallu qu’un gros quart d’heure sur place pour en faire le tour et sortir de l’enceinte. De l’intérieur du stade, nous n’aurons bien sûr rien vu.

IMG_20140420_140123

Alors, tout ça pour ça ? Oui. Mais il faisait beau, nous étions les seuls touristes à s’être perdus pour admirer quelques empreintes de mains et de pieds imprimées dans le sol et l’ironie de la situation nous a fait passer un bon moment… Question tourisme de l’extrême, j’ai déjà fait bien pire.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.